Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

pourquoi ecrire

Faux-semblant

Le bal fait semblant de s’amuser. Les uns et les autres tournent, s’alignent et se croisent sans se voir, en cadence, simultanément étrangers. Ainsi la vie sociale, social faux-semblant. Pour de vrai, c’est pour de rire, sauf qu’on ne rit pas. On fait...

Lire la suite

Partir

Partir Certains jours c'est trop lourd Je ne peux plus me taire et je ne sais que dire Partir J'ai l'âme à fleur de peau J'ai l'âme écorchée vive Pour mieux frémir mes voiles à la brise ténue Frissons J'ai l'âme de fond océans infinis Lame de fond les...

Lire la suite

un jour peut-être ...

un jour peut-être ...

Un jour peut-être, Spartacus vaincra, un jour peut-être, la haine laissera autre chose que du sang dans la bouche, un jour le soleil se lèvera, Un jour peut-être, un jour crois moi ce sera le grand soir, et l'aube sera si belle. Un jour peut-être, cela...

Lire la suite

Distance?

Le poème, comme le psaume, nait-il de la distance? La distance après l'intimité silencieuse et comblée, après l'amour, où l'union outrepassait les mots et la proximité même. Le poème comme un souvenir, un remerciement balbutié, un regret peut-être un...

Lire la suite

Sentinelle

Sentinelle

Sentinelle solitaire, j'ai lancé mon cri, Dans la nuit, de quart d'heure en quart d'heure J'ai lancé mon cri et guetté la réponse Dans la nuit, de quart d'heure en quart d'heure. Vieux loup solitaire, j'ai hurlé à la lune, Dans la nuit, du crépuscule...

Lire la suite

Haine

Je voudrais lancer des cris d'obus qui crèvent loin Dans les campagnes tranquilles où l'on rêve Le soir à la veillée à demi assoupi Je voudrais exploser un tumulte de sang Une bouillie d'horreur dans les forêts profondes Où les brumes ouatées s'effilochent...

Lire la suite

J'aime

J'aime

Oui j'aime ouvrir un livre à sa page première Ou avoir à ma table une feuille vierge Ou observer le soir une fenêtre close ............ J'aime comme une attente ou comme une promesse J'aime en cet inconnu l'inconnu qui parait Comme un reflet dans l'eau...

Lire la suite

Sens ?

Sens ?

Tout d'abord, j'ai questionné les mots Puis le silence entre les mots Et puis mon souffle encore Qui révélait en lui comme un rythme caché Je me suis penché vers la terre pour la pétrir à deux mains Je me suis coulé dans les herbes fraîches et les foins...

Lire la suite

Rien

Je ne sais rien. Je ne comprends pas grand chose. Je ne sais qui je suis, qui nous sommes, ce que je fais ici, ni ce que je devrais faire. Je ne sais où je vais ni d'où je viens, d'où vient ce monde, ni où il va... ... j'aimerais tant ne pas y aller...

Lire la suite

1 2 > >>